Codice
9788891415721
Editore
Tipologia
Libri
Data pubblicazione
22 nov 2017
Collana
Pagine
267

49/1 FESP: Le Francais pour les Etudiants de Sciences Politiques

Sottotitolo
Il francese per i corsi di laurea politologici e internazionalistici
Prezzo di listino 18,00 €
Prezzo a te riservato 17,10 €
Condividilo on-line
Il francese per i corsi di laurea politologici e internazionalistici
FESP: Le Français pour les étudiants de Sciences politiques è un corso di analisi del lessico e dei discorsi francesi degli attori politici e delle organizzazioni internazionali pensato per l’insegnamento della lingua e linguistica francese dei corsi di laurea politologici e/o internazionalistici. La presente edizione è stata interamente riveduta e ampliata rispetto alla prima del 2005.
FESP contiene:
• brani a carattere politico e internazionalistico tratti da materiali originali selezionati;
• indicazioni per lo sviluppo di competenze di lettura critica dei testi sulla base degli strumenti forniti dall’analisi del discorso della “scuola francese” e dai recenti apporti della “lessicologia discorsiva”;
• esercizi autocorretti (le autocorrezioni sono rese accessibili tramite QR code) che permettono una autovalutazione del metodo di lettura attiva;
• numerosi esempi di applicazione pratica delle nozioni teoriche presenti nei vari capitoli.


•Presentazione

Introduction

Premi ère partie

Aperçu his toriq ue de l’analyse du disc ours

Chapitre 1: Au commencement… un peu d’histoire

1.1 Les origines de l’analyse du discours (AD) en France

1.2 La deuxième étape de l’AD: les années 1970

1.3 L’éclatement du corpus et l’hétérogénéité: les années 1980

1.4 Premières tentatives de systématisation: les années 1990

1.5 L’AD dans tous les sens: la première décennie des années 2000

1.6 Les toutes dernières évolutions de l’AD: les années 2010

1.7 L’AD française hors de France

1.8 L’AD et la lexicologie

1.9 Idéologie et mythe entre AD et sémiologie

1.10 Pour conclure: un chantier largement ouvert

DEUXIÈME PARTIE

LE S OUT ILS D’ANALY SE

Chapitre 2: Qu’est-ce que le discours?

2.1 Énonciation, énonciateur, énoncé

2.2 Deixis, déictiques et situation d’énonciation

2.2.1 Plan embrayé ou non embrayé

2.3 Types de discours

2.3.1 Un type de discours particulier: le discours constituant

2.4 Genre(s) de discours

2.5 Contraintes du discours et stratégies énonciatives

2.6 Pour conclure

Exercice 1

Chapitre 3: Le discours comme acte

3.1 Le dit comme action

3.2 Énonciateur et locuteur: la polyphonie

3.3 Pronoms personnels et prise de responsabilité du dit

3.3.1 Le pronom de l’archi-énonciateur: «on»

3.3.2 Les pronoms de la personne et de la non-personne

3.4 Le discours rapporté

3.5 La modalisation en discours second

3.6 Le point de vue (PdV)

3.7 D’autres formes d’atténuation de la responsabilité du dit

3.7.1 Tendance à la généralisation du dit

3.7.2 La naturalisation du discours

3.7.3 Le tiers-parlant

3.7.4 L’ironie

3.8 Pour conclure

Exercice 2

Chapitre 4: Le lexique d’après l’approche (inter)discursive

4.1 Les relations discursives

4.1.1 La synonymie discursive et le paradigme désignationnel

4.1.2 L’antonymie discursive

4.1.3 L’hyperonymie / hyponymie discursive

4.2 Le mot entre objet du discours et référent social

4.2.1 Les mots-événements

4.2.2 Les néologismes

4.2.3 La reclassification

4.3 Mots et interdiscours

4.3.1 La mémoire inter(discursive)

4.3.2 Les lieux discursifs

4.3.3 Le positionnement dans l’interdiscours

4.3.4 Polémique et interdiscours: la formule

4.4 La dimension argumentative des mots

4.4.1 La valeur argumentative des mots

4.4.2 Les mots-arguments

4.5 La valeur jussive des mots et les non-dits

4.6 Mot ou terme?

4.7 Mots et idéologie: le mythe

4.7.1 Langue de bois et mythe traditionnel

4.7.2 Langue de coton et mythe programmé

4.8 Pour conclure

Exercice 3

Chapitre 5: Phrase et discours

5.1 Phrase et énoncé

5.2 Configurations d’énoncés et événements discursifs

5.3 Les reformulations

5.4 La négation

5.5 Les connecteurs: l’exemple du «mais»

5.6 Les verbes

5.6.1 Le futur et le conditionnel

5.6.2 Le présent de l’indicatif

5.7 Les formes de l’implicite

5.8 Pour conclure

Exercice 4

Chapitre 6: La modalisation

6.1 Les modalités d’énonciation

6.1.1 Le défi de la vérité

6.2 Les modalités d’énoncé

6.2.1 La modalité déontique

6.2.2 La modalité épistémique

6.2.3 La modalité boulique

6.2.4 La modalité axiologique

6.2.5 La modalité autonymique

6.3 Pour conclure

Exercice 5

Chapitre 7: L’hétérogénéité

7.1 Formes de l’hétérogénéité

7.2 Les interférences

7.2.1 Interférence diaphasique

7.2.2 Interférence diatopique

7.2.3 Interférence diastratique

7.2.4 Interférence diachronique

7.3 Les relations des langues et des discours

7.3.1 Le colinguisme

7.3.2 Le codiscours

7.4 Pour conclure

Exercice 6

Chapitre 8: L’éthos et ses différentes formes

8.1 Les types d’éthos et ses composantes

8.2 L’éthos par rapport aux types et aux genres de discours

8.3 Éthos et incorporation

8.4 Pour conclure

Exercice 7

Chapitre 9: Étapes d’analyse d’un discours

9.1 Les marques énonciatives

9.1.1 Marques typographiques

9.1.2 Marques lexicales

9.1.3 Marques grammaticales

9.2 Les hypothèses interprétatives

9.3 Visée d’un discours et lois du discours

9.4 L’éclatement du discours par la prise en compte de l’interdiscours

9.5 Pour conclure: le schéma d’analyse d’un discours

Exercice 8

Troisi ème partie

Analyse du disc ours politiq ue et des organisa tions internationales

Chapitre 10: Le discours politique

10.1 Les conditions de production du discours politique

10.1.1 Le storytelling: de Nicolas Sarkozy à François Hollande

10.2 Les caractéristiques du discours politique

10.3 L’éthos en politique

10.4 Les différents types de discours politique

10.4.1 Le discours de campagne électorale

10.4.2 Le discours présidentiel

10.4.3 Le discours du Premier ministre et du Gouvernement

10.4.4 Le discours parlementaire

10.5 Pour conclure

Exercices 9-13

Exercice 9

Exercice 10

Exercice 11

Exercice 12

Exercice 13

Chapitre 11: Le discours des organisations internationales

11.1 Les conditions de production du discours des organisations internationales

11.2 Les caractéristiques du discours des organisations internationales

11.2.1 L’hétérogénéité constitutive

11.2.2 Locuteur collectif et garant transnational

11.3 La rhétorique internationale

11.3.1 La langue de coton

11.3.2 La banalisation logique

11.3.3 Des catégories floues

11.3.4 Chiffres et expertise

11.3.5 La naturalisation du discours

11.3.6 La contestation de la rhétorique internationale est-elle possible?

11.4 Un éthos collectif, communautaire ou neutre?

11.5 Les différents genres du discours des organisations internationales

11.6 Pour conclure

Exercices 14-18

Exercice 14

Exercice 15

Exercice 16

Exercice 17

Exercice 18

En guise de conclusion

Bibliographie

Index des notions









Salva pagina in PDF Salva pagina in PDF